Coaching : qu’est ce que l’approche systémique ?

Le coaching systémique se présente comme un moyen de comprendre l’interconnexion du local et du global dans un environnement donné. Depuis quelques années, les accompagnateurs utilisent cette approche pour faciliter la communication et la prise de décision. Voici donc tout ce qu’il faut savoir sur cette méthode.

La partie et le tout, deux points de vue interdépendants

L’approche systémique se différencie des autres approches utilisées en coaching par sa manière singulière d’étudier les relations humaines. La théorie des systèmes a été développée afin d’offrir une alternative aux analyses conceptuelles appelée « approche analytique » et « approche mécanique ». La personne est représentée comme une partie qui dépend d’autres systèmes : l’univers familial, professionnel ou encore social… les systèmes sont interdépendants et les échanges présentes suivre les règles de l’art de la communication. Ce processus se révèle utile pour déterminer la viabilité d’un projet ou d’une procédure basés sur l’application expérientielle d’étapes clairement définies et répétables et sur une évaluation des résultats. L’objectif d’une approche systématique consiste à identifier les moyens les plus efficaces pour générer des résultats cohérents et optimaux.

L’approche systémique se présente donc comme une façon d’agir, de penser et de voir le monde. Le coaching systémique met l’accent sur les relations et reconnaît que les individus sont toujours ancrés dans leur contexte social.

Les sources du problème en approche systémique

Au fil du temps, les modèles de relations permettent et limitent les processus de développement et de changement. En pratique, cela signifie que les problèmes de familles, professionnels, scolaires ou sentimentaux appartiennent à des engrenages plus vastes. Les individus ne peuvent pas agir entièrement par eux-mêmes, en bien ou en mal. On peut s’attendre à ce que la transformation d’une partie d’un schéma ou d’un système relationnel entraîne des ajustements à l’ensemble et dans le contexte immédiat.

Les modèles de croyance et de comportement peuvent donner lieu à des difficultés dans la vie quotidienne, ici et maintenant. Ils trouvent aussi leurs motifs dans le passé. Ces schémas ont une importante influence. Ils constituent une source de force et de résilience.

Parfois, une solution efficace du passé devient un problème à mesure que les circonstances évoluent.

Le principe du coaching systémique

De ce point de vue, il est clair que le comportement et la réforme ne se produisent pas dans le vide, mais trouvent leur source dans :

  • Les expériences accumulées et interdépendantes.
  • Les visions, hypothèses et croyances du monde.
  • La culture.
  • Les processus internes et externes.

Chacun de ces éléments a un effet variable sur d’autres parties du système. L’approche systémique analyse les détails communs dans ce réseau dynamique, afin de mieux comprendre les changements et leur impact à d’autres niveaux.

Les enjeux du coaching de dirigeants
Quels sont les outils de la PNL ?